ATTENTION ! VERSION COMPLETE (non réduite pour rentrer dans le cadre :-))

Nous n’avons pas pour habitude de réagir à chaud aux polémiques lancées sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas par désintérêt : ces « coups de gueule » nous en apprennent beaucoup sur le mécontentement des Villersois·es et pourraient permettre de trouver des réponses constructives aux problèmes rencontrés dans nos villages. Si nous ne réagissons pas, c’est que nous sommes parfois attristés de lire les commentaires trop souvent à la limite de la politesse envers d’autres internautes ou frisant le racisme vis-à-vis de certaines communautés, postés par des personnes qui s’amusent à attiser les conflits, sous couvert d’humour caustique.

Nous avions envie de profiter de cette rubrique pour remettre l’église au milieu de nos villages, en reprenant deux récriminations abondamment commentées ces derniers temps.

Non, les sentiers de Villers-le-Bouillet ne sont pas laissés à l’abandon. Comme vous l’aurez probablement constaté dans vos jardins, les conditions climatiques que nous avons connues durant ce printemps 2019 ont accéléré la pousse des herbes folles et les averses ont laissé peu de longs moments pour les couper avant qu’elles ne repoussent. Nos ouvriers communaux font leur possible pour entretenir les cinq villages, avec les moyens humains et en temps qui sont à leur disposition. Nous rappelons, à l’occasion, que les agriculteurs ne peuvent tailler leurs arbres et haies du 1er avril au 31 juillet pour permettre la nidification des oiseaux devenus si rares dans nos campagnes.

Oui, des routes sont fermées et des déviations mises en place, forçant certain·e·s riverain·e·s à faire des détours parfois un peu longs pour aller prendre l’autoroute ou conduire les enfants à l’école. Nous ne pouvons que nous réjouir de voir les travaux du Roua en cours après quinze longues années de bataille pour mettre en place une sécurisation du carrefour pour les riverains mais aussi pour tous les usagers de la route. Quant aux mesures de circulation prises pour le montage des éoliennes, elles sont avant tout mises en place pour garantir la sécurité du personnel affecté au chantier mais surtout des usagers des routes et chemins impactés par la construction des éoliennes.

Nous sommes bien conscients que quelques herbes venant chatouiller les mollets des promeneurs ou une route barrée puissent constituer un certain désagrément ou provoquer colère ou désappointement. Notre secrétariat local est toujours disponible pour recevoir vos questions et les relayer aux différents échevins afin de vous informer au mieux ou de résoudre certains problèmes de manière constructive.

Il nous reste à vous souhaiter de belles vacances d’été, loin des réseaux sociaux et proches des personnes qui vous sont chères, famille, ami·e·s, voisin·e·s.

Share This