Politique sportive

Nous pensons que nos objectifs en matière de sport doivent tenir compte de nos spécificités rurales.

Publié le samedi 19 mars 2011
Par BS

En ce qui concerne le football, il fut un temps où nous pensions que le modèle des communes voisines était à suivre. Afin de faire des économies, elles ont fusionné les différents clubs existants des villages pour les rassembler dans un stade unique que certaines ont appelé « ecole du foot ».
Si par le passé, le football a pris une place importante dans chaque village, c’est par la volonté populaire et le besoin d’affirmer son identité aussi bien que de permettre à la jeunesse de pratiquer un sport attractif. A l’heure actuelle, c’est parfois la seule activité qui subsiste et qui permet de maintenir un lien social dans les villages devenus « dortoirs ». De plus pour les plus jeunes, la proximité est un atout parfois déterminant pour la pratique d’un sport.
Les équipes de bénévoles qui encadrent ces jeunes ont un rôle déterminant et éducatif pour ces jeunes parfois isolés dans des villages mal desservis par les transports en commun.
Nous sommes donc déterminés à les aider au mieux et à entretenir les infrastructures existantes dans la mesure de nos moyens budgétaires. Nous avons soutenu le club de Warnant pour l’aménagement de son deuxième terrain. Nous avons soutenu le projet de construction d’une nouvelle infrastructure pour le club de Vaux qui vient d’obtenir les subsides régionaux. Les travaux commenceront cette année. Les infrastructures de Villers auront un nouveau toit et de nouvelles portes avant l’été.

Bien d’autres sports sont aussi pratiqués sur la commune. L’existence d’un Hall Omnisport a permis aux villersois d’avoir un choix de pratique sportive varié.
Maintenir cet outil et l’entretenir au mieux pour une pratique sportive de qualité est aussi une priorité. Un projet d’amélioration des performances énergétiques du bâtiment est en cours. Il permettra une meilleure aération et un meilleur contrôle des températures tout en faisant des économies d’énergie. Du nouveau matériel sportif a d’ores et déjà été acheté : nouveaux goals de handball, nouveaux tatamis, nouveaux anneaux pour la gymnastique, du matériel de psychomotricité ...